11 May.

Réguillon, Poncelet et Runget émergent en tête des chronos humides d’Aigues-Vives

published 11/05/19 > 11 - 12 May France Aigues-Vives

KSP_002_0140.JPG

 

Le temps était sombre et pluvieux samedi matin sur le circuit d'Aigues-Vives pour les essais chronométrés de la Coupe de France Sénior, Master et Gentleman. Loïc Réguillon (Top Kart) était le plus rapide de la 1re des 3 séries Sénior et signait la pole position en 1'05''395, 2 dixièmes devant Yohan Soguel (Oberon). Leader de la 2e série, Milane Petelet (Sodi) prenait la 3e place du classement, suivi par le jeune Enzo Joulié (KR) et l'expérimenté Niclas Picot (Tony Kart). Le vainqueur 2018 Yann Bouvier (FA Kart) terminait au 8e rang.

 

Julien Poncelet (Top Kart) confirmait ses performances des essais libres en décrochant la pole position Master - 1'06''921 - pour un millième face à Samy Nerguti (Tony Kart), tandis que Thomas Ricci (KR) s'adjugeait la 3e place face à Thibault Rinaudo (Tony Kart) et Vincent Arnould (Exprit).

 

Willy Runget (Tony Kart) réalisait le meilleur temps en Gentleman dans les derniers instants de la séance grâce à un tour bouclé en 1'07''629, suivi par devant Frédéric Ostier (Kosmic) et Yannick Le Moing (Kosmic). Franck Darbonville (Exprit) se classait 4e et Jean-Charles Saliba (Exprit) 5e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP