published 03/08/15 > 1 - 2 August France Angerville Championnat de France

Belle revanche de Creton et consécration pour Amand

Deux catégories pleines de vigueur, 138 pilotes pour deux titres nationaux, beaucoup de roulage sous le soleil, des courses superbes et une ambiance de vacances, le rendez-vous FFSA Karting d'Angerville a réuni tous les éléments d'un évènement à succès ce week-end dans l'Essonne. De plus, au terme d'une compétition intense, les deux meilleurs pilotes du meeting ont été couronnés Champions de France, Harald Creton en Nationale et Marcus Amand en Minikart.

 

KSP_2699.jpg


Le choix de la date, en plein coeur de l'été, et du lieu, un circuit réputé et apprécié, bien situé non loin de Paris, voilà sans doute deux éléments importants à la base d'une compétition de karting réussie. Les deux catégories rassemblées pour un double Championnat de France, lors d'un même et unique meeting, sont de plus très populaires et figurent parmi les plus économiques de la discipline. Les orientations prises par la FFSA en faveur d'un karting simple et accessible ont trouvé à Angerville une belle récompense. Entre les nombreuses manches qualificatives, les trois finales et les Coupes de la CRK ou de la Ville, ce ne sont pas moins de 43 départs de course qui ont été donnés sur le circuit Gabriel Thirouin ce week-end pour la plus grande satisfaction de la majorité des concurrents, qui a pu profiter en outre d'excellentes conditions météorologiques.


Parmi les 48 prétendants au premier titre de Champion de France Minikart jamais décerné par la FFSA, plus de la moitié avait fait ses premières armes dans une Ecole Française de Karting, une nouvelle preuve, s'il en était besoin, de la pertinence de ces structures de formation mises en place un peu partout en France par des professionnels rigoureux sous l'égide de la Fédération.


Disputé cette année sur une seule épreuve, le Championnat de France Nationale a rassemblé un plateau conséquent de 90 participants à Angerville. La nouvelle réglementation limitant le nombre de pilotes lors des manches de qualification a donné lieu à 28 courses dans cette phase, soit 7 manches par pilote du samedi matin au dimanche midi. Ravis de rouler autant ce week-end, les concurrents ont dû cependant ménager leurs pneumatiques pour arriver au bout de la compétition avec le seul train autorisé, cet aspect jouant un rôle important dans le résultat final. L'intensité de la compétition a provoqué quelques accrochages lourds de conséquences dans le premier virage après le départ.

 

KSP_3043.jpg


Marcus Amand, le patron du Minikart 2015
Déjà vainqueur de la Coupe de France Minikart 2015 en juin dernier à Belmont sur Rance, Marcus Amand (CRG/Rotax) a fait plus que confirmer son talent en décrochant cette fois le Championnat de France Minikart. Pour sa troisième saison dans la catégorie, le jeune licencié de l'ASK Beltoise Haute Saintonge n'a laissé aucune chance à ses adversaires en réussissant tout simplement le grand chelem. Poleman des essais chronométrés samedi après-midi, vainqueur de ses trois manches qualificatives, Marcus a ensuite remporté les trois finales. Il a largement mérité d'être couronné à Angerville. Mathys Jaubert (OK1/Rotax) s'est à nouveau présenté comme son principal rival en restant toujours très incisif dans les roues du leader et régulier à la deuxième place des phases finales jusqu'au podium du championnat. De la même manière, Ilann Dupont (CRG/Rotax) a monopolisé le 3e rang de la compétition. Malgré cette hiérarchie implacable, les courses se sont avérées très intéressantes car animées par de nombreuses luttes internes. Macéo Capietto (BirelART/Rotax) s'est ainsi bien battu pour ma 4e position, tandis que Leny Reveillère (Praga/Rotax) effectuait une superbe progression jusqu'à la 5e place devant Lorenzo Cioni (Kosmic/Rotax), Amadeo Devey Gianessi (Birel/Rotax) et Jolan Raccamier (Tony Kart/Rotax).

 

KSP_2934.jpg


Creton prend sa revanche en Nationale
Harald Creton (Kosmic/Rotax) est arrivé très déterminé à Angerville après sa déception d'avoir terminé second du Championnat de France 2014 à Soucy. Auteur d'un parcours quasiment parfait, il a constamment géré ses courses avec intelligence pour rempoter sans contestation un très beau titre de Champion de France 2015. Auteur de la pole position, dominateur dans les manches et qualification et vainqueur des trois finales, il a dominé de la tête et des épaules toute la compétition.


« Je dois cette victoire à mon équipe, CBK, et à mon motoriste, Win Max Engines. » déclarait le Champion au pied du podium. « Sébastien Gibier a été un adversaire redoutable dans les finales, Adam Eteki m'a constamment talonné dans les manches, il m'a d'ailleurs devancé une fois, Enzo Coursimault était très rapide, bref, il y avait du niveau et j'ai dû me battre constamment. Mais j'avais tellement envie de ce titre, que j'ai tout fait pour l'obtenir. J'espère que cela va me permettre de continuer à courir cette saison ! ».


Du côté de ses partenaires techniques, on ne tarit pas d'éloges sur les performances et la motivation du Champion tout au long du meeting. Vainqueur de la Coupe de France 2014, Sébastien Gibier (Tony Kart/Rotax) était sans doute le plus sérieux rival de Creton, avec Enzo Coursimault (Kosmic/Rotax), jeune pilote de l'Equipe de France FFSA Karting. Tous les deux retardés par un incident dans une manche, leur tâche a été plus compliquée pour venir inquiéter le leader. Ils terminent respectivement 2e et 3e du Championnat. L'ASK Angerville obtient en outre le doublé sur ses terres avec Creton et Gibier. Couronné en 2014, Adrien Renaudin (Sodi/Rotax) s'est finalement classé 4e devant deux jeunes rookies, Adam Eteki (Tony Kart/Rotax) et Maxime Sabin (Tony Kart/Rotax) revenu fort dans les finales. Classée 21e et première féminine, Royane Hamidat-Sodez (FA Kart/Rotax) a signé des performances remarquables comme sa victoire dans une manche ou sa remontée de la 26e à la 12e position dans la finale 3.

Previous page
Page 1. ... 56. 57. 58