27 Ao.

Le point à Angerville au terme des deux premières finales

Publié le 27/08/22 > 27 - 28 Août France Angerville

 

Samedi, la Coupe de France 2022 avait déjà bien avancé sur le Circuit International Anthoine Hubert d'Angerville puisque deux des trois finales avaient été disputées. Le verdict tombera après les finales 3 dimanche, mais la situation a déjà bien décanté. Par ailleurs, l'ambiance est excellente dans le village des ligues qui rivalisent d'idées pour attirer les foules. Le feu d'artifices prévu n'a pas été autorisé par la préfecture en raison de la sécheresse actuelle, mais de nombreuses possibilités de se désaltérer sont offertes dans le paddock. Le temps était beau ce samedi avec des températures pas trop élevées pour la saison.

 

KSP_027_2457.JPG

 

Battisti assure en Minime

Après ses deux victoires, Théo Battisti (Formula K/Iame) a confirmé sa domination sur la catégorie Minime. La Ligue PACAC tient avec lui un bon numéro pour viser le titre. Deux fois second, Lucas Bonhomme (Tony Kart/Iame) de Rhône-Alpes a assuré le job et se place en position de profiter de la moindre occasion pour s'imposer. Stan Fagot (Kosmic/Iame) et Samuel Hugon (KR/Iame) viennent ensuite à égalité devant Jayden Soupiron (Formula K/Iame) et l'étonnante Mia Ogier (Formula K/Iame).


Avantage Baziret en Cadet

Là aussi le poleman s'est imposé par deux fois. Louis Baziret (Sodi/Rotax) n'a pas baissé le rythme face à ses adversaires. Cependant Luka Scelles (Sodi/Rotax) a effectué un retour très convaincant depuis son 15e chrono en atteignant la 2e place. Sera-t-il capable de menacer Baziret dimanche ? Là est la question pour ce duel 100 % francilien. Moins dominateur que lors du Championnat de France à Soucy, Aloïs Girardet (Sodi/Rotax) reste un compétiteur à suivre depuis sa 3e position au classement devant Hugo Lacroix (Sodi/Rotax), pas épargné par les aléas et Paul Andriotis (Praga/Rotax) de plus en plus compétitif.


KSP_217_1407.JPG

 

Nationale : Iglesias et Roussel au coude-à-coude

Avec une victoire et une seconde place chacun, Louis Iglesias (CRG/Rotax) et Jules Roussel (Sodi/Rotax) ont fait du chemin depuis les chronos lors de belles courses bien animées en plaçant sur un pied d'égalité la Ligue PACAC et la Bretagne Pays de Loire. Adam Rahali (Kosmic/Rotax) a également réussi une belle performance en revenant de la 14e à la 3e position devant Nael Martin Dubuard (Exprit/Rotax). Maxence Bouvier (Sodi/Rotax) complète te top 5 provisoire de ce samedi soir devant le poleman Louis Comyn (Kosmic/Rotax) qui remonte courageusement après un incident alors qu'il menait la finale 1.


KSP_307_1564.JPG

 

Pelassy saisit sa chance en Sénior

Malo Bolliet (KR/Iame) avait remporté la finale 1 Sénior après la pénalisation de Paul Alberto (KR/Iame). Mais Bolliet a effectué un tonneau au départ de la finale 2, ce qui est rarement une bonne manière de commencer une course. Diego Pelassy (KR/Iame) de la PACAC a donc pris la tête du classement grâce à sa victoire en finale 2 devant les Franciliens Xavier Dias (KR/Iame), Eliott Soubirou (KR/Iame) et Léo Poncel (KR/Iame). Bolliet pointe néanmoins 5e devant Alberto, soit une brochette de pilotes talentueux prêts à en découdre dimanche.


KSP_455_1059.JPG

 

Master / Gentleman : Bidard et Cruchet au premier rang

Après la pénalité du poleman Alexis Castellon (Redspeed/Iame), la Normandie a pris l'avantage en Master grâce à Maxime Bidard (Redspeed/Iame) qui a signé deux victoires d'affilée. En 2e position, le Gentleman Jérôme Cruchet (Tony Kart/Iame) pointe en tête de la catégorie Gentleman devant Frédéric Ostier (Pantano/Iame) alors que Matthieu Bourdon avait quitté la scène. Ludovic François (OTK/Iame) et Castellon complètent le top 3 Master avant la dernière course.


KZ2 : Valente devant Tanic

Le résultat des chronos a donné le ton des deux finales KZ2. Craig Tanic (Birel ART/TM) s'est révélé le meilleur rival du leader Enzo Valente (Alpha/TM). C'est pour l'instant un triplé de l'ILe-de-France avec la 3e place de Nicolas Masle (Birel ART/TM) face à Pierre Loubère (Birel ART/TM) et Arthur Lehouck (Sodi/TM). Pendant ce temps, Maxime Grillon (Birel ART/TM) passait de 8e à 6e.


KSP_833_0437.JPG

 

Fiault et De Gaye dominent les KZ2 Master et Gentleman

Avec deux victoires chacun, Charles Fiault (Sodi/TM) Bretagne Pays de Loire en KZ2 Master et Brice De Gaye (Sodi/TM) de la Nouvelle Aquitaine Sud en KZ2 Gentleman ont marqué le maximum de points. Adam Maatougui (CRG/TM) et le valeureux poleman Jean-Philippe Ligier (Birel ART/TM) complètent le top 3 KZ2 Master devant les deux pilotes Gentleman Stéphane Vallée (Birel ART/TM) et Daniel Escher (Birel ART/TM).

 

 

 

Info FFSA Karting / Photos © KSP