published 13/05/13 > 11 - 12 May France Angerville Championnat de France

Courses très disputées à Angerville

Le temps aura finalement été très correct à Angerville pour le premier meeting des Championnats de France Minime, Cadet et KFJ et la Coupe de France Féminine 2013. La compétition a comblé toutes les attentes en terme de niveau, même si le passage du premier virage n'a pas toujours été simple de par l'enthousiasme parfois démesuré de certains concurrents.

 

KSP-Teo-Pourchaire-FFSA-Angerville.jpg

 

Minime : Théo Pourchaire au-dessus du lot
Pour sa seconde saison en Minime, le vice-Champion 2012 n'a laissé personne lui voler la vedette. Poleman, vainqueur des trois manches, de la préfinale et enfin de la finale, le jeune pilote a montré une belle détermination au volant de son Zanardi/Parilla. Après un tel sans-faute, il occupe logiquement la 1ère position au Championnat. La bataille a été plus serrée pour les places d'honneur où se sont illustrés notamment Milan Pételet (OTK/Parilla) et Matteo Fouquet (OTK/Parilla), respectivement 2e et 3e aussi bien de la préfinale que de la finale et du classement provisoire. Il ne faut pas oublier Hugo Szymanski (OTK/Parilla), Timothy Peisselon (ART GP/Parilla) ou Fantin Lebellier (ART GP/Parilla) comme animateurs talentueux de la catégorie.

 

KSP-Adrien-Renaudin-FFSA-Angerville.jpg

 

Cadet : Renaudin s'affirme en finale
C'est en Cadet que les bagarres furent les plus rudes à Angerville ce week-end. Jean-Baptiste Simmenauer (ART GP/Rotax) a dominé la catégorie dès les essais chronométrés en signant la pole position, puis dans les qualifications en prenant la tête du classement intermédiaire et enfin en préfinale où il marquait les points importants de la victoire, malgré une forte opposition représentée par Maxime Sabin (Sodi/Rotax), Hugo Hakkinen (ART GP/Rotax) et Adrien Renaudin (Sodi/Rotax) remonté de la 20e position en début de course. C'est Renaudin qui venait d'ailleurs contester la suprématie de Simmenauer en finale lors d'un long duel passionnant qui ne trouvait son dénouement qu'à quelques mètres de l'arrivée avec la victoire d'un Renaudin très décidé. Simmenauer conserve malgré tout le bénéfice de son excellent week-end en prenant la tête du Championnat de France devant le vainqueur de la finale, pendant que Vincent Marserou (OTK/Rotax) occupe la 3e place, Enzo Coursimault (OTK/Rotax) la 4e et Martin Guérard (CRG/Rotax) la 5e.

 

KSP-Podium-KFJ-FFSA-Angerville.jpg

 

KFJ : Lessennes en finale, Demarque au Championnat
Le Belge Benjamin Lessennes (Kosmic/Parilla) est sans doute le meilleur performer de la 1ère épreuve du Championnat de France KFJ. Pourtant son parcours a été marqué par plusieurs contre-temps : une averse en superpole après sa pole au chrono, un accrochage en préfinale, ce qui ne l'a pas empêché de remporter la finale pour 11 centièmes après une remontée de la 15ème place. C'est pourtant Jérémy Demarque (LH/Parilla) qui mène au Championnat grâce à sa victoire en préfinale et sa 3e place en finale derrière Amaury Bonduel (ART GP/Parilla) qui avait ménagé au maximum ses pneus pendant les manches. Les courses de dimanche ont permis à Tom Leuillet (Birel/TM) second de la préfinale et Kenny Roosens (Zanardi/TM) 4e en finale, de se faire remarquer pour la 1ère fois à ce niveau.

 

KSP-Podium-Feminine-FFSA-Angerville.jpg

 

Féminine : Pauline Pourchaire prend sa revanche
Sur un circuit comme celui d'Angerville, la Coupe de France Féminine n'a pas manqué d'animation de la part de concurrentes toutes enthousiastes mais pas toujours du même niveau. Eva Bénès (Kosmic/Rotax) et Elodie Simoes (Kosmic/Rotax) affirmaient leurs prétentions dans les manches et au cours de la préfinale, tandis que Pauline Pourchaire (Zanardi/Rotax) revenait dans la course après un souci en qualification. Détentrice de la Coupe 2012, Johanna Hornegg renonçait très tôt dans le meeting faute de pouvoir compter sur un matériel assez performant. La finale allait se jouer d'abord au premier virage, un accrochage en chaîne retardant grandement Bénès et Simoes. Plus chanceuse, Pourchaire s'installait durablement en tête de la course, tandis que Charlotte Morelli (FA Kart/Rotax) et Valentine Houlette (Tony Kart/Rotax) se battaient pour la 2e place. Eva Bénès effectuait un retour remarqué en 5e position, mais ne cachait pas sa déception, tandis que Pourchaire savourait sa revanche sur l'épreuve 2012.

Previous page
Page 1. ... 43. 44. 45